Conclusion An 114

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Conclusion An 114

Message par Scénariste le Dim 24 Mai - 17:09

Arkadiamédiéval : Conclusion de l'an 114


Des démons issus du monde des cauchemars sont venus en Lioncourt. Ces derniers, incarnés par les peurs et les craintes cauchemardesques, n’avaient aucune allégeance spécifique envers les Seigneurs démons d’Helldûr.


Chacun d’entre eux semblait avoir une raison différente d’être présent sur les lieux. Certain semblaient vouloir corrompre ou bien de faire resurgir des sentiments ou des craintes enfouies au cœur de tous et chacun tandis que d’autres tentèrent de semer la zizanie et la confusion au sein du peuple.


Certains habitants se prêtèrent aux jeux de certains démons, allant même jusqu’à élaborer des ententes ou des alliances avec eux. Puisque les démons avaient une forme humaine et semblaient pouvoir changer d’apparence selon leur bon vouloir, il était difficile de pouvoir les identifier.


L’inquisition de Lumer due faire face à la déception en voyant certains de ses membres se faire influencer par les démons des cauchemars, et ce, malgré les tentatives mitigées des Lumériens à vouloir protéger le village avec un rituel de bénédiction.


La milice, principalement composée de Lumériens, se vit confronter aux conflits internes ainsi qu’à une guerre de pouvoir suite au fait que leur lieutenant perdit tout souvenir de lui-même par les pouvoirs d’Oblivius, le démon de l’oubli. Certains tentèrent de profiter de la situation, ce qui attira l’attention du grand inquisiteur Jacob von Darkov.


Pendant ce temps, d’autres créatures apparurent de manière sporadique, tentant de terroriser la population ou de la manipuler. Les rencontres furent plutôt nombreuses, mais de courte durée.


Les nobles durent aussi se pencher sur la venue de certains hommes du nord, qui semblaient vouloir se mesurer à certains groupes établis, mais aussi sur la venue de succubes, des démones aux pouvoirs envoûtants qui se firent un malin plaisir de charmer certaines personnes. L’une d’elles cependant, portant le nom de Désirée, fut tuée. Ceci allait probablement apporter des répercussions futures si la nouvelle arrivait aux oreilles de sa famille.


Des tensions notoires étaient aussi présentes entre les différentes maisons. Certaines d’entre elles décidèrent de renforcer leurs territoires considérablement afin de protéger leurs acquis.


Le nouveau maitre marchand, quant à lui, se questionna sur la viabilité du commerce en Lioncourt, qui semblait parfois ralenti par les marchands ambulants et le marché noir.


Tous ces éléments et évènements firent en sorte qu’un avenir plutôt incertain planait désormais sur le duché de Lioncourt…terre des Conflits Éternels…
avatar
Scénariste
Admin

Messages : 55


Voir le profil de l'utilisateur http://arkadiamedieval.taguilde.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum