M.G&CO BUREAU DES REGISTRES MARITIME - Après la lune de mai

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

M.G&CO BUREAU DES REGISTRES MARITIME - Après la lune de mai

Message par anime Francois le Mar 31 Mai - 20:09

Le gouverneur n était pas rentrer à Tortura comme a son habitude. Il avait envoyé une missive pour en informer le surintendant qui gère l île en son absence.  celle-ci disait   en gros  qu'il ne rentrait pas, il avait trop a faire ici en ces terres ..... depuis plusieurs jours il s'était barricadé dans les bureaux des agents des ports, ne laissant entrer que les serveuses du Noxton, jour après jour, avec des quantités phénoménal d'alcool. Elles ressortaient toutes avec le même discours. Il ne voulait pas voir personne, il était d'une humeur massacrante et sa demeure secondaire avais l'air d'un vrai champ de bataille.  C'était rendu que tous les natifs qui ne connaissaient pas les colères de notre cher gouverneur, avaient peur de s'approcher de la petite cabane à côté du commerce de Lestrange, de peur que la maison ne s'écroule tellement il y avait du fracas a l'intérieur. Pour se qui est des gens qui venaient de Lioncour, eux n'en faisaient pas de cas, habitués aux sauts d'humeurs du vieux bouc.  Mais où était donc Izzy!!! Le gouverneur ne l avait toujours pas revue depuis son fameux voyage avec Vorzan et commençait à penser que le pire lui était arrivée ... Juste ses pensées faisaient retomber le vieux bouc dans une colère démentielle, lui qui avait juré protection à celle qui l'avait repêché de la mer un soir d'automne, pratiquement à l'article de la mort. Il s'en voulait terriblement d'avoir laissé Izzy partir avec Vorzan,... de plus le vieux bouc avait fait promesse de toujours la protéger au péril de sa vie ....  Vidant à grandes gorgées bouteille par dessus bouteille, Balth n'arrivait pratiquement plus à tenir debout, n'arrivant même pas à se réjouir des succès de la flotte d'Azur lors de la dernière lune. Il se tenait tant bien que mal sur ses pieds, baragouinant des insultes et des sons incompréhensibles.

-IIIzzzzyyyy ooooouuuuuu eeess tu!!!!!!

sur ses mots le vieux bouc s'écroula au sol ivre mort et plus un sons, plus un fracas ne se fit entendre.


HRP;  TOUS JOUEURS VOULANT ENTRER DEVRA DÉFONCER LA PORTE CAR DES MEUBLES Y SONT EMPILER PELLE MÊLE.

anime Francois

Messages : 12


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: M.G&CO BUREAU DES REGISTRES MARITIME - Après la lune de mai

Message par Vorzan le Mer 1 Juin - 12:31


Dans la pénombre de la nuit, une ombre se mouvait à pas lent à travers le village vers la demeure de Balthazar. Tout de noir vêtus, la silhouette passait presque inaperçu, hormis le crâne humain qui ressortait au-devant de sa ceinture. Cette relique était un hommage à son Dieu, et le symbole sacré de sa religion, le désignant comme un Prêtre d’Arawn, le Gardien des Morts. Quelle ironie que de nombreux incultes le confondent à cause de ce crane avec un vil Nécromancien, alors que son devoir était justement d’empêcher que de telles pratiques macabres aient cours…

Le Prêtre arriva devant la porte du Gouverneur de Tortura. Voyant de la lumière à l’intérieur, il allait frapper lorsqu’un bruit bizarre lui fit retenir son geste. Était-ce des ronflements qu’il entendait? Oui, il devait s’agir de ça, et vu la provenance du son, le dormeur devait se trouver sur le sol, probablement ivre a en croire les effluves d’alcools qui empestaient jusque devant la résidence.
Le Prêtre hésita un instant sur la marche à suivre, ne voulant pas déranger le Gouverneur alors que ce dernier cuvait son vin. Cependant, l’affaire était pressante : des citoyens de Wolfencrow passant au Cimetières lui avait reporté que Balthazar semblait d’humeur massacrante et complètement soul du soir au matin depuis quelques jours. De plus, on l’avait entendue à plusieurs reprises hurler le nom du Prêtre suivis d’un torrent d’invectives.
C’était assez pour qu’une fois terminé ses dévotions du soir, le Prêtre se hâte vers la demeure du Vieux Bouc. Jusqu’à maintenant, ils avaient toujours était en bon termes, ayant fait de nombreuses affaires ensemble. Les Boucaniers et les priants d’Arawn étaient très unis, maintenant plus que jamais alors que la Maison Noble accueillait la Famille dans ses rangs à bras ouverts. Il n’y avait aucune raison pour qu’une chicane apparaisse entre le Capitaine des Boucaniers et le Sénéchal de la Maison d’Arawn. Régler cette affaire au plus vite était de la plus grande importance pour l’avenir de leurs 2 groupes.

Le Prêtre appuya doucement sur la poigné pour entrer sans faire de bruit, ne voulant pas réveiller en sursaut le dormeur. La porte n’était pas fermée à clé, mais quelque chose semblait la bloquer derrière. Jugeant au vacarme des ronflements qu’un peu de bruit ne réveillerai pas Balthazar, la silhouette recula de quelques pas et s’élança épaule en avant pour essayer de dégager la porte. Le choc sourd et le gémissement qui suivirent apprirent à toute personne qui serait passé par la que la tentative fut un échec.
Le Prêtre se recula, massant son épaule endolorie, une larme au coin de l’œil, et fit le tour de la maison, cherchant une autre entrée plus accessible. Avisant un rai de lumière passant par une fenêtre, il s’approcha. Cette dernière était également fermée de l’intérieur, mais le Prêtre put entrevoir par l’interstice le corps de Balthazar avachi sur le sol, un filet de bave et d’alcool lui coulant de la bouche. Le priant du Berger se colla à la fenêtre et éleva la voix, juste assez pour ne pas crier et alerter le voisinage, mais être néanmoins entendue par le dormeur :

- Mr. le Gouverneur? Balthazar? Vous m’entendez? C’est Vorzan, humble suivant du Gardien. Je viens vous voir car on m’a rapporté votre triste état. Est-ce que vous allez bien?

Le Prêtre répéta plusieurs fois ses paroles, essayant de réveiller le dormeur, se demandant s’il ne ferait pas mieux d’essayer de lever le loquet de la fenêtre pour entrer et ramener le vieux bouc dans son lit avant qu’il ne prenne un coup de froid.

Vorzan
Capitaine de navire et Sénéchal de maison noble

Messages : 81


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: M.G&CO BUREAU DES REGISTRES MARITIME - Après la lune de mai

Message par Leïthiàn Maëdryn A. le Mer 1 Juin - 14:39

Une lanterne à la main, une silhouette au ventre tendue par une grossesse de plus en plus évidente se déplaçait dans Wolfencrow. Les évènements des derniers jours avaient profité à L'Elfchimiste, mais Leïthiàn Maëdryn avait préféré renvoyer son jeune fils au Zomar pour quelque semaines, le temps de préparer de nouveaux stocks. Seule, l'Elfe profitait de l'accalmie pour découvrir le Village en ce début de saison chaude. Les températures estivales donnaient au hameau un air bien plus sympathique que la saison froide avec ses vents et sa neige. Hormis pour les insectes que l'Elfe avait rarement connu aussi voraces. Si elle en capturait assez, peut-être parviendrait-elle a créé un Anti-démangeaison... Ou un poison à gratter... Ça pouvait s'avérer utile dans un cas comme dans l'autre, ça serait à travailler...

Et il y avait aussi cette queue de Triton qu'elle sur laquelle elle avait mis la main... un autre projet. Et encore cet autre aussi, avec cette fiole de liquide visqueux. Un ingrédient de moins de la longue liste qu'elle désirait analyser et exploiter un jour. Trop d'ingrédients, de potentiel, si peu de temps à y consacrer. Par chance, elle était une Elfe et le temps finirait par se présenter à elle, si Maskorino le voulait! Et, bientôt, peut-être, elle trouverait un apprenti digne de ce nom qui l'aiderait dans ses recherches d'Apothicaire. Pour l'instant, tous ceux qui s'étaient présentés à elle n'avaient qu'effleurer le sujet, sans véritablement démontrer un intérêt pour l'art de la mixologie et les études qui y étaient associées. Ça viendrait. Un jour.

Un gémissement retentit dans la nuit. Un mort-vivant? Quelque chose d'encore moins naturel? Ou...

- Vorzan? C'est bien toi? Mais qu'est-ce qui te prend de vouloir enfoncer une porte en pleine nuit? Qui mérite que tu te déboites l'épaule de la sorte?


Dernière édition par Leïthiàn Maëdryn A. le Mer 1 Juin - 20:00, édité 1 fois

Revenir en haut Aller en bas

Re: M.G&CO BUREAU DES REGISTRES MARITIME - Après la lune de mai

Message par anime Francois le Mer 1 Juin - 17:49

Ronflement .... Ronflement ... Ronflement

anime Francois

Messages : 12


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: M.G&CO BUREAU DES REGISTRES MARITIME - Après la lune de mai

Message par Vorzan le Mer 1 Juin - 17:59


Le Prêtre fit un bond en entendant la voix de l’Elfe derrière lui, se croyant seul à cette heure tardive de la nuit. Il se retourna vivement, et son cœur retomba lentement en dessous du million de battements par minutes en reconnaissant la propriétaire de l’Elfe Chimiste. Il s’empressa de se justifier pour dissiper tout malentendu.

- Bonsoir ma chère. Hum, vous m’avez surpris. N’allez pas croire que je me livre à quelques méfaits, mais j’ai des affaires urgentes à discuter avec le Gouverneur. Cependant, il semble complétement grogui et avachie sur son plancher, et j’ai essayé de rentrer pour voir s’il va bien, voyez par vous-même.

Le Prêtre s’écarta de l’embrasure de la fenêtre pour permettre à l’elfe de jeter un coup d’œil à l’intérieur de la bâtisse. Il porta la main à son épaule endolorie, sentant un gros bleu apparaitre sous sa soutane et grimaça en le palpant.

- Nous ne pouvons pas laisser Balthazar dans cet état. A son âge, il faut qu’il prenne un peu plus soin de lui. Le destin que lui a réservé le Grand Arawn n’est pas de mourir d’un vilain rhume ou d’une cirrhose du foie. Sa porte semble néanmoins barricadé, et j’ai essayé d’y entrer de manière moins… conventionnelle, mais sans succès. Connaitriez-vous par hasard un moyen de nous rendre à l’intérieur pour aller le remettre dans son lit et faire disparaitre toutes ces bouteilles pour lui éviter une mauvaise gueule de bois au réveil?

Vorzan
Capitaine de navire et Sénéchal de maison noble

Messages : 81


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: M.G&CO BUREAU DES REGISTRES MARITIME - Après la lune de mai

Message par Leïthiàn Maëdryn A. le Mer 1 Juin - 18:46

L'Elfe s'étira sur la pointe des pieds sans parvenir à voir quoi que ce soit - à la taille qu'elle avait, enceinte de surcroît, et à la hauteur des fenêtres, comment ce Demi-elfe de Prêtre avait-il pu oser croire qu'elle verrait quoi que ce soit?

- Aux grands maux, les grands moyens... MANWË! Je sais que tu traines quelque part! J'ai besoin de toi. MAINTENANT!

Prise d'un doute quant à l'importance qu'auraient ses mots pour le co-propriétaire de leur échoppe, elle ajouta :

- VORZAN ET BALTAZAR ONT BESOIN DE TOI!

« Une chance que tout le monde dort dur par ici ! » songea-t-elle en voyant que les lumières des commerces des alentours restaient éteintes. Avec les évènements des derniers jours, il fallait dire que c'était tout à fait normal.

Revenir en haut Aller en bas

Re: M.G&CO BUREAU DES REGISTRES MARITIME - Après la lune de mai

Message par Manwë Aërendhìr le Mer 1 Juin - 19:51

Manwë errait en réfléchissant aux histoires des derniers jours et il avait fait d’une pierre deux coups en ramassant quelques plantes qu’il pourrait utiliser éventuellement.  Il avait entreprit certaines choses et espérait en faire aboutir d’autres.

La voix autoritaire de sa partenaire d’affaires le tira de ses rêveries. Un jour, elle comprendrait peut-être qu’il n’était pas son mari ni ses enfants. Un «s’il vous plaît » pourrait donner le même résultat et de façon beaucoup moins sonore. Il se dirigea malgré tout vers le bureau des registres afin de voir ce qui préoccupait  tant la petite elfe.

Il ne fallut pas longtemps à Manwë pour arriver, puis qu’il se fasse expliquer ce qui se passait. Un sourire de triomphe se dessina sur son visage lorsqu’il trouva comment ouvrir la porte. Leïthiàn n’utilisait pas souvent cette partie de l’apprentissage de l’apothicaire, mais lui il aimait s’en servir quand le moment opportun se présentait. Une porte, c’était un peu comme un groupe d’orques, après tout.

- Baltazar, c’est le mangeur de salades. Je veux tout simplement t’avertir que j’ai la ferme intention d’ouvrir la porte avec ou sans ton aide. Par contre, si c’est sans ton aide, je te conseille fortement de ne pas bouger.

Sur ce, le haut elfe adressa un léger signe de tête à Vorzan et alla s’assoir tout contre la porte. Il fouilla dans ses sacoches pour en sortir quelques trucs qu’il commença à mélanger.

- Il reste 10 minutes Baltazar…


Dernière édition par Manwë Aërendhìr le Jeu 2 Juin - 18:22, édité 1 fois
avatar
Manwë Aërendhìr

Messages : 9


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: M.G&CO BUREAU DES REGISTRES MARITIME - Après la lune de mai

Message par Leïthiàn Maëdryn A. le Mer 1 Juin - 19:59

L'Elfe ouvrit des yeux ronds devant son partenaire d'affaires. Elle concentrait ses activités sur la recherche, mais elle n'en oubliait pas pour autant les quelques secrets des Apothicaires.

- Tu ne vas pas vraiment faire ça, Manwë? L'incendie de la Chapelle n'a pas suffi? Je pensais que tu pourrais être d'une aide plus... physique? À vous deux, vous devriez pouvoir enfoncer une porte close? Non? On évite de se faire expulser par le Maire en rasant son village et Baltazar du même coup ou... Manwë, tu m'écoutes ou pas?

Leïthiàn soupira; si Vorzan ou elle ne trouvait d'alternative, Manwë semblait avoir la ferme intention de faire exploser la porte pour accéder à Balt, qui n'était apparemment pas un état lui permettant d'aider qui que ce soit ou lui-même.

Revenir en haut Aller en bas

Re: M.G&CO BUREAU DES REGISTRES MARITIME - Après la lune de mai

Message par Vorzan le Jeu 2 Juin - 9:13


Le Prêtre avait suivi l’échange entre les 2 elfes sans dire un mot. Ses méninges se mirent à tourner frénétiquement et sa pâleur s’accrue quand il commença à comprendre l’idée de Manwë. Il avait lu plusieurs traités sur les recherches des apothicaires, leurs potions et autres décoctions plus… explosives. Il se porta au-devant de l’Elfe, l’interrompant dans ses préparatifs.

- Cher ami, je ne suis pas sûr de ce que vous préparez, mais assurément vous n’envisagez pas de faire sauter la porte ou de mettre le feu à la maison pour entrer? Par le très saint nom d’Arawn, nous sommes dans un village, de bois et de pierre!!! Un incendie risque de se répandre aux autres bâtiments et de faire bruler la moitié de la bourgade, sans compter les victimes prisent dans leur sommeil. Aucune âme n’est censée se présenter au Gardien ce soir pour recevoir son divin Jugement, alors pas de bêtises s’il vous plait.
Je suis venue pour m’entretenir discrètement avec Balthazar et voir s’il va bien, pas pour faire exploser sa maison et lui avec. La porte semble barricadée de l’intérieur, ce n’est pas par la force que nous entrerons. En tant qu’Alchimiste, n’auriez-vous pas quelques potions d’acide ou de ronge-fer? Nous pourrions nous en servir pour dégonder la fenêtre et entrer sans provoquer un esclandre et attirer l’attention de tout Wolfencrow.


Vorzan
Capitaine de navire et Sénéchal de maison noble

Messages : 81


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: M.G&CO BUREAU DES REGISTRES MARITIME - Après la lune de mai

Message par Leïthiàn Maëdryn A. le Jeu 2 Juin - 9:59

- L'Acide Ronge-fer s'est révélé trop onéreux pour son efficacité, Vorzan, et, vouloir le faire, on ne pourrait même pas, faute des bons ingrédients. Trop onéreux, c'est un euphémisme, vraiment. Et, je dirais qu'au bruit que vous avez fait en tentant de défoncer cette porte plus tôt, en dissoudre les gonds ne nous aiderait pas. Il doit y avoir autre chose qu'une simple barrure derrière la porte.

Leïthiàn Maëdryn se tourna vers Manwë, qui, malgré le discours de Vorzan, n'avait interrompu ses manœuvres que quelques secondes.

- Puisque tu n'en fais qu'à ta tête, finis donc ta préparation MAIS, je te préviens, je me mettrai en travers de ton chemin, sans protection, si tu t'en sers avant qu'on ait décidé que c'est la seule solution. Compris? Alors! À vous deux, vous devriez pouvoir gérer l'ouverture d'une fenêtre depuis l'extérieur, non? Quitte à casser un carreau ou un volet? Ça serait nettement moins... nettement plus discret comme technique. Et, si messire Vorzan retire ses apparats, je suis convaincue qu'il pourrait se glisser à l'intérieur. Je me proposerai bien pour le faire, mais..., elle désigna son ventre avec un air résigné. Je  resterai à l'extérieur jusqu'à ce que la porte soit ouverte.

Revenir en haut Aller en bas

Re: M.G&CO BUREAU DES REGISTRES MARITIME - Après la lune de mai

Message par Vorzan le Jeu 2 Juin - 11:10


Le Prêtre regarda vers la fenêtre. Certes, il n’était pas taillé comme un guerrier, mais il n’était pas si maigre que ça. Les lois élémentaires de la physique feraient qu’il ne pourrait pas passer par l’embrasure, même sans armure.
Sans un mot, Vorzan marcha vers la fenêtre, tirant une tige te métal de sa bourse. Après avoir étudié la fissure entre les deux battants, il y inséra la tige et tenta de soulever le loquet qui maintenait les 2 volets clos ensemble.
Les premières tentatives furent infructueuses, mais le Prêtre continua ses essais. S’il avait bien appris une chose en servant le Dieu de la Mort, c’était la patience : attendre le moment exact ou chaque âme rendait son dernier souffle pour la guider vers Anwynn était son lot quotidien.

- Dommage que le temps me sois comptait avec cet alchimiste fou qui prépare je ne sais quoi derrière moi, pensa t’il en sentant un filet de sueur froide lui couler à l’arrière du crâne.

Vorzan
Capitaine de navire et Sénéchal de maison noble

Messages : 81


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: M.G&CO BUREAU DES REGISTRES MARITIME - Après la lune de mai

Message par anime Francois le Jeu 2 Juin - 16:40

-RONFLEMENT ..-.Izzy .....-.non RONFLEMENT ...-a se ... RONFLEMENT ...-attraper..RONFLEMENT .-vas ...- NON ....-TUER ronflement

Vissiblement le vieux bouc parlais dans sont sommeille


anime Francois

Messages : 12


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: M.G&CO BUREAU DES REGISTRES MARITIME - Après la lune de mai

Message par Manwë Aërendhìr le Jeu 2 Juin - 18:21

Après avoir travaillé 10 longues minutes à ignorer les supplications de Vorzan, les menaces de Leïthiàn et à avoir complété son labeur, Manwë se releva. Il prit la petite fiole qu’il exposa aux rayons de la lune afin de vérifier la couleur de son contenu.  Le liquide jaune avec un petit point noir qui flottait à l’intérieur était parfait. Satisfait, il regarda sa partenaire d’un air triomphant avant de lancer l’objet au prêtre.

- Ça devrait te permettre de le remettre sur pied une fois à l’intérieur.

Le haut-elfe se dirigea ensuite à l’arrière du bâtiment. Pour avoir utilisé cet endroit dernièrement pour affaires, il savait que la porte arrière était simple à ouvrir et que si Balthazar était réellement saoul, il y avait de fortes chances qu’il l’ait oubliée.
avatar
Manwë Aërendhìr

Messages : 9


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: M.G&CO BUREAU DES REGISTRES MARITIME - Après la lune de mai

Message par Vorzan le Ven 3 Juin - 9:04


Le Prêtre sentie son cœur s’arrêter de battre lorsque l’Elfe lui lança une petite fiole. Il se précipita pour la rattraper, ses mains moites ne s’en saisissant qu’à tout juste une dizaine de centimètre du sol.
Il s’aperçut alors que ce qu’il avait pris pour une potion explosive (et potentiellement létale) n’était en fait qu’un liquide jaunâtre, censé donc effacer la gueule de bois de Balthazar d’après les informations du Seigneur de la Sombre-Foret.

Son crochetage de fenêtre n’ayant rien donnée, il se dirigea vers l’arrière de la maison à la suite de l’elfe, priant le Berger que la porte soit ouverte pour ne pas redonner d’autres idées radicales a Manwë...

Vorzan
Capitaine de navire et Sénéchal de maison noble

Messages : 81


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: M.G&CO BUREAU DES REGISTRES MARITIME - Après la lune de mai

Message par Vorzan le Lun 6 Juin - 16:49


Suivant l’Elfe derrière la Maison, le Prêtre fut consterné de voir que la porte arrière n’était effectivement pas fermée à clé. Sans doute les serveuses du Noxton passaient pas la pour alimenter la Maison en bouteille d'alcool. La douleur à son épaule n’en fut que plus cuisante, et il se promit que dans le futur il essaierai toutes les options possibles avant de recourir aux plus musclés d’entre elles. A pas léger et sans voir si les Elfes le suivaient, il pénétra dans la demeure.

Le spectacle qui attendait dans la salle principale n’était guère glorieuse pour le fier Gouverneur de Tortura. Simplement éclairée pas une lampe grossière, la pièce était un vrai capharnaüm, mise sens dessus dessous, des papiers et des bouteilles vides reparties un peu partout sur le sol, des chaises renversées par terre et la plupart des meubles entassés au petit bonheur en une grosse pile branlante contre la porte principale.
Au milieu de ce désordre était avachi Balthazar, étalé de tout son long sur le plancher, une bouteille de rhum a moitié vide à la main. Le volume sonore des ronflements n’était interrompu que par des crises de sanglots silencieux. Quel que soit le rêve que faisait le vieil homme, il n’était pas des plus joyeux…

Le Prêtre s’accroupit prêt du corps, s’assurant que la respiration et le rythme cardiaque du dormeur soient normal. Il était venu pour discuter, mais il se rendait compte que ce n’était ni le lieu, ni le moment. Mieux valait amener Balthazar a son lit, puis faire disparaitre toutes les bouteilles d’alcool présente.
Le Demi-Elfe serra contre lui la fiole que lui avait donné Manwë, résolu à passer la nuit au chevet du Gouverneur et à lui donner le médicament le lendemain matin au réveil, espérant que le vieux Bouc serait en un meilleur état pour discuter.

Il jeta un regard autour de lui pour voir si Manwë et Leïthiàn l’avaient suivis à l’intérieur ou s’il devrait s’occuper seul de l’ivrogne cuvant son rhum a ses pieds.

Vorzan
Capitaine de navire et Sénéchal de maison noble

Messages : 81


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: M.G&CO BUREAU DES REGISTRES MARITIME - Après la lune de mai

Message par Leïthiàn Maëdryn A. le Mar 7 Juin - 17:46

Leïthiàn avait suivi les deux hommes, d'abord septique par leur nouvelle tactique d'invasion du Bureau des registres, puis positivement ravie de constater que Manwë faisait finalement quelque chose d'utile sans menacer de tout faire sauter autour d'eux. Sans lui laisser le choix de la galanterie, elle s'engouffra dans le bâtiment directement à la suite de Vorzan. Manwë se contenta de s'appuyer dans l'embrasure, sans dire un mot.

L'air fétide empestait l'alcool et la sueur. Les pieds de l'Elfe enceinte firent tomber un bouteille vide dans un bruit sourd qui lui parut être un coup de tonnerre dans la quiétude de la nuit. Balthazar grogna, sans s'éveiller.

- Je vais sortir les bouteilles. Soit on le ramène chez lui - ce qui implique traverser tout le village - soit on l'installe ici - ce ne serait pas la première fois que quelqu'un dort sur une table, voire qu'IL dort sur une table, j'en suis convaincue.

Après un bref regard vers le copropriétaire de L'Elfchimiste qui semblait totalement absorbé par le firmament, Leïthiàn soupira.

- Installons-le ici. Le Noxton sert du café, il me semble? Ça sera moins loin à aller chercher et j'aimerais bien savoir ce qui peut pousser un homme à boire autant. Et, d'expérience, je sais qu'il y aura plus de chance qu'il nous parle si nous ne lui donnons pas l'Antidote directement. On l'utilisera seulement si nécessaire.

Une bonne demi-heure plus tard, les bouteilles avaient toutes été sorties du Bureau et les fenêtres ouvertes avaient permis de remplacer l'air vicié par l'odeur de la nuit. Balthazar avait été déplacé sur une table et couvert d'une des capes de Leïthiàn.

Et, alors qu'il restait encore quelques maigres heures à la nuit, Vorzan et l'Elfe veillaient le Gouverneur de Tortura, tandis que Manwë s'était assis contre le mur extérieur du bâtiment, immobile, les yeux clos.

Revenir en haut Aller en bas

Re: M.G&CO BUREAU DES REGISTRES MARITIME - Après la lune de mai

Message par anime Francois le Mer 8 Juin - 17:54

Aux petit matin Balthazar commençais a bouger sont bras tattais un peux partout prés de lui comme si il cherchais quelle que chose oui le gouverneur cherchais une bouteille affin de combattre par le feux sont horrible mal de tète il se sentais comme si une bataille naval se déroulais dans celle ci sa mains ne trouvant pas se qu il cherchais il entrouvie un œil afin de mieux voir que ne  fut pas sa surprisse de constater qu il étais étendue sur une table et recouvert d une cape donc il ne connaissais pas la provenance le gouverneur pensas aussitôt que sa devais être une des serveuses du Noxton qui l avais trouver endormie et que celle ci l avis recouvert afin qu il ne prenne froid... ses alors qu il vue Leithane  assise prés de lui tous sourire aux lèvre il se demandais bien se que fessait l elf déjas la a attendre  le vieux bouc se frottas les yeux pour être bien sur qu il ne rêvais pas revenant a lui il vit Vorzan qui dormais sur une chaise prés de la porte  emmediatement il devenue rouge de colairre... LLeithian pus constater sont poud qui battais dans sa jugulaire et toute la noirceur des tenebre dans ses yeux ses alors que Balth saisie un de ses pistolet il était trop tard pour le pauvre Vorzan qui dormais enlignant  le pauvre prêtre et tiras CLIC  le pistolet n étais pas charger se qui mie le vieux bouc encore plus en colerre il bondi de la table et se presipittas sur Vorzan oubliant du même coup l elf qui avait du mal a dissimuler sont rire voyant l echec  du gouverneur

-Espèce de rat de font de cale de pourriture de sale cafard  ou et t elle cas tu fait de Dame IZZY !!!

Le bruit réveillas Vorzan mais trop tard le gouverneur étais dejas trop prés pour qu il puisse réagir

anime Francois

Messages : 12


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: M.G&CO BUREAU DES REGISTRES MARITIME - Après la lune de mai

Message par Leïthiàn Maëdryn A. le Mer 8 Juin - 18:44

Dans le tourbillon des évènements et de la furie de Balthazar qui s'éveillait, Leïthiàn était demeurée tout à fait passive, du moins, physiquement.

Elle s'était elle-même assurée, plus tôt dans la nuit, que le Gouverneur ne serait pas couché avec des armes chargées sur lui - les technologies ne lui inspiraient aucunement confiance, tout particulièrement entre les mains d'un homme qui avait passé les derniers jours ivre mort. Par chance, tous les armes qu'elle avait trouvées après une inspection très sommaire, s'étaient avérées déjà déchargées.

L'Elfe n'avait donc pas bronché en voyant l'homme pointé son arme sur le Demi-elfe assoupi et elle avait même dû retenir un rire qui ne fut finalement qu'un soubresaut de ses épaules encapées.

Mais cela ne signifiait pas qu'elle n'était pas alerte, loin de là.

En se déplaçant hors de portée de Balthazar, Leïthiàn Maëdryn avait fait un signe à Manwë, qui avait ouvert les yeux au bruit, afin qu'il se tienne prêt à intervenir si nécessaire. Elle avait également décroisé ses bras et tenait ses mains prêtes à user du peu de magie qu'elles parvenaient à maîtriser en cas d'urgence.

Et surtout, l'Elfe écoutait.

Sur quoi se fondaient donc les accusations du vieux bouc? Des cauchemars induits par les vapeurs de l'alcool? Ou d'autres faits qu'elle ne connaissait pas? Elle-même n'ayant elle-même pas vu Izzy depuis le banquet de la famille Strauss, Leïthiàn ne pouvait empêcher son esprit de s'emballer.

Quelle que soit la raison de l'ire soudaine du Gouverneur envers le Prêtre d'Arawn, la copropriétaire de l'Elfchimiste était plus que curieuse d'en apprendre davantage.

Revenir en haut Aller en bas

Re: M.G&CO BUREAU DES REGISTRES MARITIME - Après la lune de mai

Message par Vorzan le Mer 8 Juin - 19:10


Le Prêtre fut réveillé en sursaut par la soudaine agitation. Les yeux à peine ouvert, il vit Balthazar se précipiter sur lui, le visage déformé par la fureur.

L’instinct fut le plus fort. N’ayant pas le temps de réagir, il leva immédiatement une main qui vint se poser sur le torse du Gouverneur alors que ce dernier l’empoignait par le col et le plaquait contre le mur.
D’une voix trahissant la panique, il incanta à toute allure:

- Ex Venenum somnus quinte!!!

Dans le bref instant où le flux magique commença à se diffuser depuis son bras dans le torse de son assaillant, Vorzan espéra sincèrement que Balthazar ne posséda pas une protection contre le poison magique sensé le renvoyer au pays des rêves. Dans le cas contraire, son visage allait rapidement faire une mauvaise rencontre avec le poing que le vieux bouc était en train de ramener en arrière.

Vorzan
Capitaine de navire et Sénéchal de maison noble

Messages : 81


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: M.G&CO BUREAU DES REGISTRES MARITIME - Après la lune de mai

Message par Narluìn le Mer 8 Juin - 20:59

Hors-jeu
[ Poison endormant
Sort de magie noire, niveau 5
Résistance aux poisons : oui
Résistance/Immunité au sommeil : oui ]

Le Sort échoue

* Comme le Gouverneur, par les mots de Vorzan, « l’empoignait par le col et le plaquait contre le mur» au moment de l'incantation, il y a impossibilité de se concentrer pour lancer le sort et la tentative échoue lamentablement. Balthazar peut donc continuer à agir*
avatar
Narluìn
Admin

Messages : 23


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: M.G&CO BUREAU DES REGISTRES MARITIME - Après la lune de mai

Message par Vorzan le Jeu 9 Juin - 15:02


Dans un choc sourd, le poing de Balthazar s’écrasa sur le visage de son adversaire, le projetant au sol.

Un mince filet de sang coula à la commissure des lèvres du Prêtre jeté à terre. Ce dernier sentie la colère monter en lui. Il était venue pour discuter avec le Gouverneur, il s’était démené pour entrer et prendre soin de lui, tout ça parce que ce dernier semblait vouloir le voir, et c’est comme ça qu’il le remercié de sa compassion? Si c’est ce qu’il voulait, alors il le forcerai à discuter!! Vorzan avait longtemps était Inquisiteur avant de revêtir la soutane de son clergé. Combattre des hérétiques et des apostats à main nus lorsqu’il n’avait rien d’autres à portée, il l’avait fait pendant des années.

Alors que Balthazar se penchai sur le Prêtre pour le passer à tabac, ce dernier le fit tomber à terre d’un vicieux coup de pied dans ses vieux genoux cagneux. L’homme et le demi-elfe ne perdirent pas une seconde et s’empoignèrent au sol, la face rouge de rage de Balthazar éructant un chapelet d’injure en luttant, alors que le Prêtre ne laissait échapper aucun mot en combattant, une froide fureur se lisant sur son visage. Les deux adversaires roulèrent à travers la salle, échangeant des horions et faisant voler des papiers en tous sens, sous le regard amusé de Leïthiàn et celui beaucoup plus flegmatique de Manwë.



Vorzan
Capitaine de navire et Sénéchal de maison noble

Messages : 81


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: M.G&CO BUREAU DES REGISTRES MARITIME - Après la lune de mai

Message par Leïthiàn Maëdryn A. le Jeu 9 Juin - 19:28

L'Elfe eut l'impression d'assister à une bataille entre ses fils. « - Il a prit mon arc! - Non, à moi! » Et un coup par-ci et un coup par-là.

Mais elle n'était pas dupe non plus - Vorzan défendait sa vie et Balthazar semblait plus que déterminé à le faire souffrir. Pour une raison encore inconnue de tous. Et qui semblait impliquer Izzy.

Alors...

- Manwë ? Tu prends lequel, question qu'on ait un 10 minutes de tranquillité pour discuter avant qu'il y ait du sang sur les murs?

Revenir en haut Aller en bas

Re: M.G&CO BUREAU DES REGISTRES MARITIME - Après la lune de mai

Message par Manwë Aërendhìr le Jeu 9 Juin - 19:30

Le haut-elfe s’était levé au premier assaut de Balthazar. Il regardait la scène de son cadrage de porte se demandant, s’il avait à parier sur un gagnant, lequel lui rapporterait le plus d’argent. Malgré l’amusement de les voir se battre, il était beaucoup plus lucratif de les garder vivants tous les deux. Mais intervenir dans un combat comme celui-ci pour l’interrompre allait sûrement lui rapporter quelques ecchymoses.

Lorsque Leïthiàn lui adressa sa question, Manwë resta un moment à réfléchir.

-Si Balthazar lui a sauté dessus, c’est probablement lui qu’il faut calmer.

En approchant du combat de façon à éviter les coups qui pourraient l’atteindre, le marchand attendit d’avoir une opportunité. Quand celle-ci arriva, il posa sa main sur le vieux Bouc.

-Es imperium pacem tresé (Apaisement : Dons niveau 3, résistance mentale : oui)
avatar
Manwë Aërendhìr

Messages : 9


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: M.G&CO BUREAU DES REGISTRES MARITIME - Après la lune de mai

Message par Narluìn le Jeu 9 Juin - 19:39

Hors-jeu
[ Apaisement
Sort de Dons, niveau 3
Résistance mentale : oui
Résistance/Immunité aux charmes: oui ]


*Si Balthazar a une Résistance mentale, il peut s'en servir. Si Balthazar n'a pas de Résistance ou s'il ne s'en sert pas, il s'apaise et perd l'envie de se battre pour les 10 prochaines minutes. Il ne pourra que se défendre s'il est attaqué physiquement.*
avatar
Narluìn
Admin

Messages : 23


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: M.G&CO BUREAU DES REGISTRES MARITIME - Après la lune de mai

Message par anime Francois le Ven 10 Juin - 21:07

Le sort de Manwe apaisas le vieux bouc qui du même coup lui fit baisser sa garde en même temps que Vorzan lanças un coup de point que le gouverneur prie en pleine gueule ...avec un large sourire il dit

Haaaaa moussaillon tu te bas bien pour un cul rouge merci de t avoir si bien défendue ...celas mas fait revivre ma jeunesse dans les cartier mal dégrossie d Huberboug

Balth relevas une chaise qui étais a la renverse aux sol s assis et prie une bouteille tiras le bouchon en prie une grosse gorger et la tendis a Vorzan


anime Francois

Messages : 12


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: M.G&CO BUREAU DES REGISTRES MARITIME - Après la lune de mai

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum