An 116 - Introduction 3e scénario (août)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

An 116 - Introduction 3e scénario (août)

Message par Narluìn le Lun 9 Jan - 13:39

Le Crépuscule des Loups, Août 116

Suite au sacrifice qui a permis de le refermer, le portail des ombres de la chapelle de Wolfencrow s’est volatilisé. La Sainte Église de Lumer a décidé qu’il fallait purifier les lieux suite aux invasions des esprits malveillants et elle en a profité pour envoyer des agents de l’Inquisition au village dans le but de chasser toute présence vampirique de l’endroit et de s’assurer que la chapelle serait désormais en sécurité.

Dernière preuve visible de la présence du portail, le corbeau messager, maintenant rebaptisé Maitre Corbeau par la population, qui a décidé de rester en Wolfencrow pour porter conseil aux aventuriers et les guider dans leurs quêtes, qui semblaient toujours plus ardues les unes que les autres.

En marge des évènements de la chapelle, les Ratfolks qui se sont rangés du côté de la nature plutôt que du côté de Vermilord font toujours pression sur la population pour qu’une arme de chaosite soit forgée. Ils veulent ainsi tuer Gorganash le seigneur démon que leur peuple a éveillé en passant dans les souterrains de Wolfencrow.

Cependant, depuis que ce mystérieux minerai vert a fait surface au village, des évènements étranges s’y produisent, plus particulièrement encore depuis le 1er du mois d’août.

Des loups ont attaqué des habitants en plein Haut-village.

Aux alentours, des animaux de ferme ont disparu sans laisser de trace, les échos de leurs cris apeurés résonnant dans l’aube.

Des chiens et des chats se sont également volatilisés alors qu’un insidieux brouillard, anormalement dense, s’étirait jusque dans les différents quartiers.

Et, pour finir, sans être empoisonnée, l’eau du puits a parfois un goût tout à fait normal et d’autres fois, un agréable goût de fruit ou un désagréable arôme argileux.

Malgré tout, la vie en Wolfencrow continue. Chacun fait face au danger et à l’étrangeté en tentant de survivre le plus longtemps possible. Les marchands et contrebandiers se battent pour que leurs commerces, autant légaux qu’illégaux, soient lucratifs. Des messagers font courir le bruit que des explorateurs impériaux auraient cartographié de nouvelles zones navigables. Des curieux et des mercenaires poussent l’audace jusqu’à explorer les coins les plus reculés de la région, en quête d’aventures et de gloire. Et la rumeur veut que des membres de la Caste des Loups, l’une des castes fondatrices de Wolfencrow, s’arrêtent très prochainement au village.

Les corbeaux, les loups… Décidément, tout porte à croire que le nom du village n’est pas qu’un simple nom, mais bien quelque chose de lier à sa destinée, comme si les lieux ne pouvaient échapper à leur nature profonde, à ce qui semblait déjà avoir été écrit par nul ne sait qui…

Quoi qu’il en soit, la population ne se laisse jamais décourager face aux évènements qui enveniment leur existence puisque, n’est-il pas coutume de dire qu’en Wolfencrow, la charogne n’empoisonne pas le corbeau?
avatar
Narluìn
Admin

Messages : 23


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum