An 116 - Conlusion 3e scénario (août)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

An 116 - Conlusion 3e scénario (août)

Message par Narluìn le Lun 9 Jan - 13:43

Août 116

Le destin du village de Wolfencrow se forgeait tranquillement. Ses habitants, dont beaucoup provenaient de la seigneurie de Lioncourt, s’habituaient au mode de vie Wolfencrois et aux influences insidieuses qui y allaient et venaient, s’immisçant toujours un peu plus dans le quotidien.

Les forces mystérieuses émanant de la pierre de chaosite troublèrent tous les êtres aux traits bestiaux des environs, déclenchant chez eux une rage dès la nuit tombée. Plusieurs tombèrent sous leurs griffes et morsures incontrôlables.

Au même moment, les Samouraïs fantômes réapparurent, liés à leur devoir de trouver de valeureux aventuriers pour sauver le Rakuza. Ce dernier était prisonnier des glaces depuis l’attaque du dieu Vorn et, pour le libérer, les défunts Samouraïs devaient ramener au panthéon certains de leurs dieux, qui avaient jusqu’alors été considérés morts pendant la Guerre divine. Certains villageois reçurent alors l’information que ces divinités disparues possédaient aussi le pouvoir de créer d’autres Martyrs, capables de vaincre le dieu Kael’Khan.

Des Ratfolks suivant les valeurs de Vermilord profitèrent de l’ombre pour semer la pagaille tandis que ceux prônant la nature poussèrent les villageois à travailler plus rapidement encore pour se débarrasser du démon Gorganash.

L’avatar du dieu du meurtre Kael’khan fit également une apparition nocturne afin de recruter un nouvel équipage pour un de ses navires. Un de ses ennemis avoués, un fanatique d’Arawn du nom de Vorzan, lui fit courageusement face, mais s’attira les foudres des autres adeptes de sa religion en révélant que le Capitaine James Crow était celui qui avait coulé le navire de K. En réponse à l’affront, Kael’khan nargua les priants d’Arawn qui accompagnaient Balthazar et offrit à celui-ci le moyen de faire en sorte qu’un être cher à son cœur soit guéri de sa « malédiction ». Malgré l’avertissement que lui firent les priants d’Arawn, Balthazar ne put résister à une telle offre et accepta, dirigé par ses émotions plus que par le bon sens.

La matinée du samedi fut troublée par un assaillant qui s’en prit à Woulfen Blackmoon, chargé des doléances impériales. La séance prit ainsi abruptement fin, et la tête du malandrin fut mise à prix.

De nouveaux Lumériens, menés par l’Inquisiteur Von Darkov, firent leur arrivée en Wolfencrow pour sacraliser la chapelle du village, précédemment souillée par un portail magique, maintenant détruit. Par la suite, puisque l’Inquisition se devait d’écarter toute menace démoniaque, des pressions furent exercées par Von Darkov pour que la pierre de chaosite soit utilisée pour forger les armes nécessaires pour tuer le démon Gorganash. Grâce au talent du Maître Forgeron Nain de la Sombre étoffe et aux efforts combinés de plusieurs, une arme finit par être forgée et le démon Gorganash trouva finalement la mort dans la soirée.

Mais l’Inquisition n’était pas en reste malgré ces victoires et décida d’ouvrir une chasse en Wolfencrow contre toutes créatures vampiriques. Le début de la battue s’annonça prometteur grâce à une entente entre Balthazar et l’Inquisiteur Darkov, afin de capturer Izzy Al’Vere, une présumée Damovyr, semi-humaine, semi-vampire. Mais, contre toute attente, les allégeances de Balthazar se détournèrent de l’Inquisition pour se diriger vers les priants d’Arawn de la maison Toutamkamses, eux-mêmes vraisemblablement alliés à une comtesse vampire nouvellement venue et quelques elfes noirs. Ce revirement força les agents de l’Inquisition, en sous-nombre, à abandonner leur chasse. Dans sa retraite vers ses quartiers, Darkov laissa toutefois quelques agents au village, afin d’être tenu aux faits des agissements de ces nouveaux arrivants, qui se présentaient sous le nom du Culte de la Veuve Noire.

Le lendemain, le criminel qui avait troublé la réunion politique impériale la veille fut enfin capturé et sa tête servit de décoration au comptoir du Noxton, au grand plaisir des manants.

La journée se poursuivit avec une guerre de ressources entre deux maisons et un groupe de paysans, tandis que des capitaines planifiaient leurs voyages pour les semaines à venir. Des brigands profitèrent de l’occasion pour piller les cabanes inoccupées du village et certains apprirent ainsi qu’il n’était jamais sage de laisser un lieu sans surveillance en Wolfencrow.

Malgré les évènements troublants de ces quelques jours, le cœur des villageois fut soulagé que la menace de Gorganash soit écartée, alors que d’autres habitants, plus pessimistes, ne se gênèrent pas pour affirmer que l’accalmie n’était qu’un présage d’autres malheurs à venir.
avatar
Narluìn
Admin

Messages : 23


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum