A L'auberge par une soiré fraiche

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A L'auberge par une soiré fraiche

Message par Odomar strauss le Mar 6 Juin - 20:43

La soirée s'annoncais longue et penible pour le strauss. Odomar alla donc se refugier dans un coin de l'auberge et commanda une bouteille de cidre chaud a l'aubergiste qui était ma fois fort occupé. Il s'assie dans un coin ouvra les livre de comptes que les commercants lui avais donné de commencais a faire ces calcul. Ils demanda a 2 personne costo de ne pas laisser personne approche a moin qu'il ne l'autorise. (c'est pas vrai que quelqu'un d'autre que lui touché les livre de compte de ces commercant n'y les regarder sans son concentement)

Odomar strauss
Maire de Wolfencrow

Messages : 35


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A L'auberge par une soiré fraiche

Message par Cartage le Mar 6 Juin - 20:59

Oui, des colosses, il y en aurait toujours pour faire de petites besognes, surtout quand on a l'argent pour les payer.  Mais il y avait des choses qu'on ne pouvait pas acheter.  Cartage s'approcha et sans faire attention aux gardes improvisés que son employeur avait engagé, elle s'approcha de la table pour avoir une petite discussion avec le Strauss.

Cartage, la toute nouvelle milicienne qui avait grimpé en importance à une vitesse tellement folle qu'elle n'avait même pas eu conscience de ce qui arrivait.  Maintenant, elle avait eu le temps de retomber sur terre et il fallait quand même préparer quelque chose de plus solide.

- Vous leur dites de me laisser passer ou je dois en comprendre que vous n'avez plus de temps pour votre milice.  

Avait-elle lancé au Strauss en voyant les muscles faire leur travail.  Elle ne pouvait pas leur en vouloir, elle aurait fait pareil à leur place.  Comme le premier soir où elle avait fait office de barrière entre les combats et le maire sans même savoir ce que cela lui apporterait. Ce soir elle était seule, bien que toujours à la recherche de Grég, et elle s'attendait à refus, encore une fois. La milice n'était pas assez importante, un problème général, au yeux de la guerrière.  

Cartage

Messages : 12


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A L'auberge par une soiré fraiche

Message par Odomar strauss le Mar 6 Juin - 22:48

Odomar regarda cartage d'un air amuse et lui répondit :
ah ma cher ils faut bien que ceux qui ne font pas partie de la malice se fond un peu d'argent pour se payer a boire.

Odomar fit un signe de la main pour qu'il laisse passer cartage et leur dit : tant qu'a ca laissé nous dont discuté le prochain verre sera a mes frais

Il regarda d'aubergiste et lui dit aussi : tu m'apportera un autre bouteille avec 2 verre

Les 2 colosse parti heureux de leur soirée s'asseoir au bar pour boire leur salaire. Une fois servie l'aubergiste ramena une autre bouteille de son cidre chaud avec 2 verre. Odomar fixa cartage et lui montra d'un signe de la main le siege en avant d'elle tout en fermant les livres de compte que les commercants lui avais donné et lui dit : Alors Ma belle cartage prenez place, je vous verse un verre et on va discuté d'affaire j'imagine ou vous etes ici que par plaisance

Odomar strauss
Maire de Wolfencrow

Messages : 35


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A L'auberge par une soiré fraiche

Message par Cartage le Mer 7 Juin - 13:07

Cartage avança au signe de son employeur. Bien dressée, elle s'assit en face de celui-ci, un drôle de regard pour évaluer à quel point qu'elle aurait voulu les deux gros bras dans sa milice. Revenant à son objectif, elle laissa Strauss lui servir un verre sans le boire immédiatement.

- Ni l'un ni l'autre, je ne considère pas faire du commerce quand je parle de la vie de mes hommes. Ils ne sont pas qu'un simple service pour moi, ils méritent d'être mieux que de la marchandise. Mais je ne suis pas ici pour ce débat. J'avais des questions précises pour vous, mais je voulais voir avant si vous aviez le temps de me répondre. Je crois que votre milice mérite des explications.

Elle n'avait pas le sourire que lui offrait l'alcool. On lui reconnaissait plutôt la froideur de son arrivée, méticuleuse, calculatrice. Elle appuya ses mains sur le breuvage chaud question de faire passer la fraîcheur de la soirée.

Cartage

Messages : 12


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A L'auberge par une soiré fraiche

Message par Odomar strauss le Mer 7 Juin - 14:25

Odomar regarda l'air serieux que cartage lui offrait et repondit :
ma cher pose moi les questions que tu desire je suis ici pour que tout le monde prospere et soit heureux donc si je peut bien changer votre air pour un sourrir jaurai fait ma journée. Meme si je suis occuper tu est quelqu'un pour qui je vais prendre le temps de comblé
Odomar se versa un verre et commenca a le boire

Odomar strauss
Maire de Wolfencrow

Messages : 35


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A L'auberge par une soiré fraiche

Message par Cartage le Mer 7 Juin - 20:59

La jeune guerrière eut un sourire en coin. Le maire ne savait pas à qui il s'adressait en disant cela. Mais aujourd'hui, elle ne devait pas faire sa difficile.

- Qu'est-ce que vous attendez vraiment de la milice? Elle n'a jamais eu ce qu'elle méritait, les gens à l'intérieur n'ont jamais été uni et leur objectif n'a jamais été clair. Vous ne voulez pas que l'Empire mette son nez ici, mais vous n'avez pas cherché plus que cela à faire en sorte qu'un ordre soit en place. Pourquoi maintenant c'est devenu important pour vous? Pourquoi hier, les gens au travers des rues et des maisons ont toujours eu en tête que la milice en était une d’apparence et non d'action?

Maintenant qu'elle avait frôlé le sujet, elle était fébrile de savoir si on allait politiquement répondre à ses questions ou si le pure mensonge allait borner la conversation. Cartage avait gardé le coeur du problème pour elle. Amadouer le corbeau était aussi une question de tempérance.

Cartage

Messages : 12


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A L'auberge par une soiré fraiche

Message par Odomar strauss le Jeu 8 Juin - 0:06

Odomar vida son verre d'un coup et le remplis avant de commencer a parler:
Ma cher pour que je puisse te repondre correctement a tes questions une petite notion d'histoire s'impose alors laisse moi te raconté l'histoire de notre cher village
Odomar pris une gorge avant de recommencer :
Lors de l'arrivé de mes ancestres Viking dans ces terre qu'ils ont conquise ils ont voulu s'installer pour faire le commerce, la peche et la culture des terre avoisinante. L'empire eu vent de notre nouvelle établissement et voulais nous forcer a intergre leur systemes économique et leur loi. Nous avons catégoriquement refusé et  les tensions était en train de monté quand la gaborie s'en est melé. Petite arret de l'histoire la gaborie est en quelque sorte la bourse de l'empire. Bon continuons, la gaborie nous ont fait une offer au 2 partie, d'une part l'empire n'exercerait aucune de ces lois et son influance, et nous versions une taxe minime a la gaborie ce qui finira par etre payant pour l'empire. Sur le coup nous avons accepter sans comprendre le but de la gaborie qui était fort simple avoir un endroit dans l'empire proche d'une rive pour attirer les pirate et les malfrats ou ils peuvent se gaspiller leur butins sans avoir peur que l'empire ne leur tombe dessus. Ce compromise nous allais parfaitement et ces a se moment que le village c'est beaucoup dévelloppé d'un bord de la rive nous avions tout les pirates et autre personne peu recommendable et de l'autre les commercant de tout le reste qui parrait fort bien. Puis il y a eu cette incident avec Vecnor qui a completement ravage le village ces a se moment que l'empire a decide de s'en meler brisant et sacageant tout ma famille et moi somme l'un des chanceux a s'en être sortie vivant depuis se jours personnellement je me sent vide d'émotion et jai perdu tout gout.

Odomar s'arreta un instant pour prendre une gorge :

ensuite les survivant des clan fondateur mon demande de rebatir et de refaire vivre l'économie du village comme il etait dans le temps. Ces comme ca que j'ai attirer du monde avec de petite somme de depart pour revigorifié le village. La plupart descendait d'un village s'appellant lioncourt. Avec le peu de monde que j'avais sous la main j'essaye de batir un village avec une forte économie ces pourquoi au début je me suis concentre sur les commercants sans compte que ca fait plus d'un ans que je voit plusieur personne me demandé le poste de chef de milice mais qui ne cherche aucunement a monté une milice digne de se nom. a chaque lune jai de la misère a avoir une liste des personnes se disant milicien, ni justement leur objectif et encore moins essayer faire de l'ordre dans tout le monde. Le pourquoi le monde dit que ces d'apparence et non d'action. Jusqu'a se que je te croise toi

Odomar pointa cartage pris une gorgé et continua son discours :

Trouvez quelqu'un capable d'unifier les troupes, de les motives ces tres dure on ne se le cachera pas mais jai bon espoir en toi la prevue je ne t'aurai jamais sorti de ta dette avec le corbeau si je ne croyait pas en tes talent

Odomar strauss
Maire de Wolfencrow

Messages : 35


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A L'auberge par une soiré fraiche

Message par Cartage le Jeu 8 Juin - 12:27

L'étrangère n'était pas convaincue, ou dans tous les cas elle ne démontrait aucun accord à ce que disait son interlocuteur. Elle réfléchissait. Et elle prit un temps de silence, même si les propos du maire restait flatteur pour elle, c'était loin de ce qu'elle avait demandé. Ses nouveaux compagnons de combat devaient pouvoir se fier à plus qu'une simple nouvelle arrivante au caractère imposant. Quelque chose clochait.

- Et quand recevoir la vermine et accueillir les brigands que personne d'autre ne veut est devenu une bonne idée? La seule pression que j'ai pu obtenir quoi que ce soit c'est l'Empire qui me l'a offert et je ne voulais pas en venir à ça. Si vous n'offrez pas un système plus solide, les lois et responsabilités de la milice ne serviront jamais ici. Il faudra trouver mieux que de réclamer des amandes dont je n'ai pas assez d'homme pour extorquer de force. Si on veut que le village se conduise comme vous voulez, faudra trouver mieux que la menace, car ici elle n'a aucun effet.

Je plains les personnes qui auront essayé de créer quelque chose avec si peu. Vous n'offrez pas de travail facile. C'est un fou qu'il vous faut si vous voulez faire de l'ordre à partir d'autant de Chaos. Et je ne parle pas des Bâtards. Les gens se promènent librement en se vantant de voler et de tuer comme si c'était pour eux un loisir autoriser par l'autorité. Pour l'instant, j'ai les poings liés. Vous voulez qu'on fonctionne comment?


C'était pour Cartage catégorique qu'il manquait quelque chose dans l'histoire. Elle n'était pas au bout de ses questions.

Cartage

Messages : 12


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A L'auberge par une soiré fraiche

Message par Odomar strauss le Jeu 8 Juin - 13:09

Odomar regarda cartage pris un verre complet de se qui lui restait et lui dit en s'en versant un autre:
bon bien ques que tu avais en tete cartage que veut tu faire ? expllique moi le et si je suis d'accord je vais te laisser carte blanche

Odomar strauss
Maire de Wolfencrow

Messages : 35


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A L'auberge par une soiré fraiche

Message par Cartage le Jeu 8 Juin - 14:17

- Vous ne serez pas d'accord avec ma pensée à moi, je le sais. Je peux vous parler de nouveau de l'arène, des combats organisés où tout le monde pourrait se casser la gueule sans que ce soit les marchands et les bâtiments qui en souffrent. Ça c'est quelque chose que vous pourriez faire. Mais je vous ai déjà dit que je n'animerai pas les foules, je peux les contenir à la limite de ce qui m'est possible, mais c'est tout.

Ma vraie solution serait de laisser l'Empire entrer ici et leur demander soutien. Ce ne sont pas des Enfants de la Purge, ce ne sont pas des inquisiteurs, mais ils ont l'ordre de tatouer au bon endroit. Sinon engager l'un des groupes qui vous opposent et faites en sorte d'augmenter drastiquement le nombre de vos hommes de main. Votre sécurité, je peux la garantir présentement, mais celle de tout le village, c'est complètement impossible avec ce que j'ai devant moi.


Cartage releva son verre pour la première portant le liquide encore tiède à ses lèvres. Sa position, sa droiture ne montrait de faille, même dans les mots, elle était armée. Elle savait qu'il ne voudrait pas.

- Allez-y comme il vous chante, mais ne donnez pas carte blanche à personne, pas même à moi. Vous seriez surpris de voir jusqu'où va la stupidité humaine.

Cartage

Messages : 12


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A L'auberge par une soiré fraiche

Message par Odomar strauss le Jeu 8 Juin - 14:27

odomar la regarda surpris:
tu voit ces pour sa que j'ai une bonne instuition sur toi de toute facon quelqu'un est supposé venir me voire jai recu une lettre pour mettre en attente l'avis de recherche et d'Execution un aurai une offre pour moi ils viendront me voire a la prochaine lune ils descende de loin pour venir me parler
odomar pris un air plus serieux :
vous ne savez pas se que l'empire est capable de faire, plusieur village ont été rasser pour moin que ce qui se passe ici alors imaginer se quil ferai sil savais tout sur vecnor et ces attaque partout ils veulent juste exterminer et tout ce qui lentour se sont des extremiste

Odomar strauss
Maire de Wolfencrow

Messages : 35


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A L'auberge par une soiré fraiche

Message par Cartage le Jeu 8 Juin - 18:15

- Et vous croyez vraiment que la solution viendra de l'extérieur? Moi je crois personnellement que plus on en rajoute dans notre panier plus ce nid de serpent sera difficile à défaire. Personne ne vient par pure bonté, pas même l'inquisition, pas même les fils de la purge, pas même l'Empire. Tout le monde cherche un certain profit. Même moi et c'est pour ça que je ne fais jamais confiance au premier abord.

Cartage lâcha son verre pour s'appuyer sur le dossier. Elle prenait de la distance avec le problème. La guerrière croisa les bras sur sa poitrine et elle regarda Strauss directement dans les yeux.

- C'est vous le maire. Je ne remettrai pas en doute ce que vous allez choisir. Je peux partir si cela ne va pas avec mes valeurs, mais je ne m'opposerai pas. J'ai du respect pour ce que vous et votre cousin avez réussi ici, je ne veux pas prétendre faire mieux. Je maintiens simplement que la tâche n'est pas du tout au niveau du groupe que j'ai réussi à former. Et vous devez le savoir.

Cartage

Messages : 12


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A L'auberge par une soiré fraiche

Message par Odomar strauss le Jeu 8 Juin - 18:37

odomar continua a boire son verre et repondit:

ok donc notre premiere tache est de trouver des objectif simple a accomplir qu'a tu a proposé a part la liste de responsabilité ? ces sur qu'un des objectif est de garder le controle garder les attaque au minimum et surtout dans le village. Ensuite ces de faire properer les commercants et pour terminée que la milice aime sa job

Odomar s'appuya sur son dossier et prit une autre gorger en attente de la reponse de cartage

Odomar strauss
Maire de Wolfencrow

Messages : 35


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A L'auberge par une soiré fraiche

Message par Cartage le Jeu 8 Juin - 22:34

Elle resta en silence. Pas de colère, mais en créant un froid, question de démontrer qu'elle n'était pas en accord avec ce qu'il disait.

- On peut dire ça comme ça, même si je doute de l'ordre.  

Dans les tâches, même si ce ne sont pas des tâches palpitantes, éclairer le village, alimenter les feux la nuit, permettre de pouvoir voyager de jour sur les chemins en toute sécurité, assurer l'ordre dans le déroulement d'activité publique, s'occuper d'avertir les villageois ou de diffuser les messages qui sont considérés comme importants.  Voilà des choses réalistes pour nous.  On peut aussi assurer la sécurité d'un bâtiment à un moment précis. Il est possible pour nous de faire beaucoup de chose, distribuer des denrées ou faire le partage de quelconque ressource.  Faire de la médiation entre groupe...

Mais je ne vous apprends pas grand chose j'imagine.  Selon le nombre que Marion va réussir à recruter, les tâches pourraient monter en importance.  Mais je viserais à simplement se faire reconnaître et pourquoi pas se faire voir de la bonne façon.  Ce sera encore ce qui est le plus difficile.  


Mais elle déviait du sujet qu'elle voulait parler réellement.  Elle regarda par la fenêtre, la nuit tombait à ce moment de la journée, une noirceur à faire frissonner couvrant la forêt et le village. Cartage marqua une pause, réfléchissant.  

Cartage

Messages : 12


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A L'auberge par une soiré fraiche

Message par Odomar strauss le Jeu 8 Juin - 22:58

Odomar repondi :

si tu veut ajouter des tache qui soit plus palpitant hesite pas a le faire mais pour se faire reconnaitre ques que tu compte faire je ne controle pas se que le monde pense de vous mais ces sur ces a travers vos actions que le monde auront confiance en vous

odomar regarda cartage qui parti sur une pause et lui dit :

quelque chose vous trouble ma cher ?


Odomar strauss
Maire de Wolfencrow

Messages : 35


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A L'auberge par une soiré fraiche

Message par Marcus Theneitos le Ven 9 Juin - 12:50

Marcus entra dans la section avec un grand sourire au visage ayant écouté une partie de leurs conversation il voulait venir y mettre son petit grain de sel.

Il y a quelque chose que vous n’avez pas compris ma chère Cartage. Votre groupe manque énormément d’expérience et vous aussi par l'occurrence. Vous pouvez essayé de négocier des meilleurs conditions pour votre groupe mais en se moment vous n'avez pas la clé de la négociation et vous ne savez même pas ce que vous voulez réellement.

Marcus prend un petit air narquois et attendit comment que la petite guerrière impatiente allait réagir.

Marcus Theneitos

Messages : 11


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A L'auberge par une soiré fraiche

Message par Cartage le Ven 9 Juin - 18:29

Elle allait rajouter quelque chose, délivrant ce qui la tracassait, mais l'autre intervint avant.  Cartage n'aimait pas voir les gens s'incruster dans ses conversations.  Ses bras étaient déjà croisé mais son regard froid fusilla le nouvel arrivant. Elle ne bougea pas d'un pouce, agacée par sa réplique. D'une réponse glaciale elle tenta de mettre fin à interruption.

- Vous voulez prendre ma place?

Une question à peine déguisée pour montrer que personne avant elle n'avait fait la moitié du travail qu'elle avait fait. Qu'importe ce que l'autre jugeait qu'elle valait, il était évident qu'elle n'avait pas l'intention de lui donner raison.  Elle se retourna vers le Strauss pour voir s'il préférait mettre fin à la conversation.


Dernière édition par Cartage le Ven 9 Juin - 23:07, édité 1 fois

Cartage

Messages : 12


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A L'auberge par une soiré fraiche

Message par Marcus Theneitos le Ven 9 Juin - 19:15

Marcus intéressé par la réaction de la milicienne s'approche et prend place avec les deux invités.

-Bon! Je vous ai vexée? Vous ne pouvez quand-même pas nié que vous manquez d'expérience et pour le semblant de négociation que vous essayez de faire... disons que sa paraît que ce n'est pas vous qui avez les cartes en mains mais ça peut changer il va seulement vous falloir mettre votre orgueil de côté et de prendre de nos conseils.

Marcus lui fit un sourire amicale.

-Je ne suis pas la pour te pousser de ta place bien au contraire.

Marcus Theneitos

Messages : 11


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A L'auberge par une soiré fraiche

Message par Odomar strauss le Ven 9 Juin - 23:14

(premierement marcus tu n'a pas pue entendre notre discussion nous étions a part pour ne pas etre dérangé)
Odomar regarda marcu et repondit d'un trop assez brute :

marcu si tu aurai ete dans mes soulier depuis les 2 derniere année tu aurai vue quelle est quand meme en tres bonne posture pour negocier elle amene l'order comme qu'on le veut dans une groupe que jai completement perdu le controle plusieur fois elle a raison si tu pense etre capable de faire mieu prend sa place mais je sais que ta place est bien situé ou tu est presentement pcq quand je choisi quelqu'un pour un endroit ils a les capacité pour le faire apres je doit teste sa volonté. Même si elle manque d'experience ces de l'experience environnente qui lui manque faire ces repère et se faire connaitre se quelle commence a faire tres bien en moin d'une lune. Ils faut que tous 2 comprennez que vous etes égal et vous avez chacun vos force et vos faiblesse et ce nes qu'ensemble que vous allez faire roulez la machine qu'Es le village de wolfencrow s'il s'avere qu'ils marrive quoi que se soit ils faut que le system que l'on batie ici perdure et pour qu'ils perdure vous devez vous mettre au meme niveau et travailler ensemble. CArtage est capable d'apporte une milice forte et unis et toi marcus tu est capable de reunir les commercant mais chacun doit travailler ensemble si jamais ce manque de tack de ta part marcus vien a se reproduire je serai extremement decu. Aussi c'est extremement impoli de rentrer dans une discussions sans s'annoncer surtout si tu ecoute au porte. Alors commence par t'excuse et demander a cartage et moi si tu peut t'asseoir pour discuté apres arrange toi que personne n'Ecoute nos histoire

Odomar strauss
Maire de Wolfencrow

Messages : 35


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A L'auberge par une soiré fraiche

Message par Marcus Theneitos le Ven 9 Juin - 23:48

-Se manque de tact comme vous venez de le dire est aussi la raison de pourquoi vous m'avez choisi pour se poste... Je n'ai pas peur de parlé même si ça peut en déplaire quelques un et pour ce qui s'agit d'écouter au porte je vous signal qu'il n'y en a pas et que n'importe qui n'a qu'a tendre l'oreille pour entendre tout ce que vous dites. C'est le désavantage de parler dans un lieu public. Je conviens tout de même que m’asseoir sans le demander est quelque peut impoli mais malgré tout le respect que je vous dois je suis quand même ici chez moi. C'est donc pourquoi je me suis permit m’asseoir avec vous.
Marcus fit un sourire au maire et continua en disant:
-Et pour ce que j'ai dit a Cartage vous avez vous même confirmé quelle manquait d'expérience et en soit ce n'est pas un mal ni une critique c'est simplement une constatation. Je n'ai pas eu le temps d'aller ou je voulais en venir mais si je me suis mêlé a cette conversation c'est pour l'aider.

Marcus Theneitos

Messages : 11


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A L'auberge par une soiré fraiche

Message par Odomar strauss le Sam 10 Juin - 0:01

odomar regarda marcu :

vous vous devez quand meme respect mutuel mon point est que chacun de nous apporte quelque chose ici a la table pour la subsistance du village et le bon fonctionnement de celui-ci. Bon cartage si tu le desir marcus se joindra a notre discutions et apportera des suggestion a comment améliorer la situation de la milice et de voir grandir son influance

Odomar strauss
Maire de Wolfencrow

Messages : 35


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A L'auberge par une soiré fraiche

Message par Cartage le Sam 10 Juin - 0:19

Cartage leva son verre offert par le Maire. Strauss avait en parti raison. Bien qu'elle ne souhaitait pas qu'il lui arrive quoi que ce soit. Elle réfléchissait et son mouvement s'interrompit dans les airs. Puis doucement en écoutant le discours d'Odomar, elle s'accouda à la table.  L'envie de répondre lui était passé. Marcus l'agaçait, l'irritait même, mais elle ne ferait pas semblant de vouloir débattre avec lui. La milicienne n'avait rien à prouver ici.  

Puis, elle déposa le verre de liquide tiède. "S'entendre c'est aussi arrêté de n'écouter que pour vouloir répondre", que lui disait Marion. Il avait raison.  Mais dont qu'il était difficile parfois de ne pas simplement répliquer et remettre à sa place les gens. D'une bonne inspiration, Cartage essaya de changer son discours.

- Je n'ai pas voulu déloger personne, je ne cherche ni gloire, ni fortune.  J'espère au moins que vous comprenez que pour l'instant, je n'ai pas demandé autre chose que d'être réaliste.  Je n'ai pas l'intention de voler la place ou les fortunes de quiconque. On me veut pour ma force de caractère, mais je sais aussi qu'on me déteste pour la même raison. J'essaie d'aider, et si ça fait pas l'affaire des gens, je vais passer mon chemin avec mes hommes.  J'ai vu plus de village que je suis capable de me souvenir de leur nom. Je peux partir ce soir et je n'aurai de regret que de savoir que des gens comme Maya, Chris ou Greg me manqueront.

Il faudra être plus clair sur ce que tu veux, Marcus. Pour l'instant, tu n'as été ni concis, ni pertinent pour notre conversation. Je ne comprends toujours pas pourquoi tu penses que je veux négocier quoi que ce soit.  La seule demande que je voulais présenter à Strauss c'est celle de Marion et Batiste. Je ne crois pas que ce soit la plus pertinente, mais elle est très légitime, je ne peux pas leur en vouloir! Pour le reste, je suis prête à écouter toutes les demandes, mais je me doute qu'avec les conversations que nous avons déjà eu, Strauss sait déjà que je lui ferai savoir si c'est impossible pour ma milice d'y arriver. Je n'enverrai pas mes hommes à l'abattoir, mais je les pousserai jusqu'à leur dernière limite pour qu'ils accomplissent plus, beaucoup plus.


La jeune femme se força à ne pas être simplement froide et distante.  Cela introduirait ce sujet mineur de bien bonne façon, et elle espérait que le dit Marcus se calme avec son air fendant. Dans le pire des cas, au moins maintenant, elle savait qu'elle pourrait finir sa conversation avec le Maire, qui n'aurait qu'à faire un geste de main pour que les colosses qui l'accompagnaient ce soir tire l'homme plus loin.  

Cartage

Messages : 12


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A L'auberge par une soiré fraiche

Message par Marcus Theneitos le Sam 10 Juin - 0:48

-Il est vrai que j'aurais pu m'introduire de bien d'autre façon mais maintenant je sais que j'ai toutes votre attention. Je suis un expert pour ce qui s'agit de parlé sans rien dire mais j'ai aussi d'autre grande force. Comme l'analyse. Je peut te dire que se n'est pas le lead et le respect de ton groupe qu'il te manque. Sa tu l'as déjà acquis haut la main! Soit dit en passant chapeau car cela commence faire quelques temps que je suis en Wolfencrow et tu es la première a avoir le respect de ces troupes.
Marcus regarda le maire et dit:
-Il est vrai que ça ne fait pas aussi longtemps que je suis ici que vous mais je suis quand même la depuis assez longtemps pour connaitre les comportement qui mènent a l'échec.
Le regard de Marcus se retourna vers Cartage.
-En fait la seul chose qui vous faut c'est l’appuie du peuple. Parce que sans eux dès qu'il y aura un peu de grabuge il est certain que vous aller comme vous dites "Envoyé vos hommes a l'abattoir" Mais leurs respects je peux vous aidez a l'acquérir.

Marcus Theneitos

Messages : 11


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A L'auberge par une soiré fraiche

Message par Odomar strauss le Sam 10 Juin - 0:51

Odomar fixa marcus :
alors que propose tu pour acquerir cetete appuie

Odomar strauss
Maire de Wolfencrow

Messages : 35


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A L'auberge par une soiré fraiche

Message par Cartage le Sam 10 Juin - 12:04

- Je sais. Je crois que vous avez déjà remarqué que je ne suis pas la maman douce et gentille que pourrait souhaiter les gens du village. Au moins, j'ai l'avantage d'avoir confiance en des miliciens qui pourront palier à mes défauts de ce côté-là. À moins que vous ayez une solution plus constructive pour moi...?

Elle n'avait pas su rester sur sa belle lancée, Cartage était retombée dans l'affrontement. Le débat était lancé, elle espérait encore que ce ne soit pas une simple perte de temps. Même si son espoir était mince, très mince avec ce qu'avançait Marcus.

Cartage

Messages : 12


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A L'auberge par une soiré fraiche

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum